Comment augmenter l’espérance de vie de votre chien ?

Pour ceux et celles qui accordent une affection très particulière à leurs chiens de compagnie, c’est tout à fait logique de vouloir les garder auprès de nous le plus longtemps possible. Or, vous le savez bien que la durée de vie d’un chien soit très faible par rapport à celle de l’homme. Cela peut attrister plus d’un, mais heureusement, il est possible d’optimiser, voire, augmenter cette durée de vie moyenne, de nos jours. En ce moment, un chien peut passer, en moyenne, 11 longues années auprès de ses propriétaires. Ce qui constitue déjà une très bonne avancée dans l’augmentation de l’espérance de vie de ces animaux. Alors, comment s’y prendre si vous voulez que votre chien vive plus longtemps. Suivez ces quelques conseils et vous verrez la différence par vous-même !

Songez à la stérilisation et la castration

Cela ne vous frôlera pas toujours l’esprit, mais la stérilisation s’il s’agit d’une femelle, ou la castration pour un mâle, peut être une alternative pour tenter d’augmenter la durée de vie de votre animal. Comment ça marche ? Pour des raisons de santé, la stérilisation et la castration peuvent protéger votre animal d’une mort certaine. En effet, la stérilisation rend votre chienne immunisée contre le cancer des mamelles, et des problèmes au niveau de l’utérine. Et pour les mâles, la castration les rendra plus calmes et moins exposés aux problèmes de la prostate.

Optez pour des traitements préventifs

Même si vous trouvez que votre chien se porte bien, rien ne vaut l’assurance d’être protégé des éventuelles maladies. Ainsi, les vaccins et vermifuges ne seront pas des luxes dont il faut se priver, pour se faire une petite économie. Au contraire, c’est un investissement à faire, car soigner un chien malade peut revenir plus cher, et pire encore, il ne pourra pas toujours s’en remettre. Alors, autant que vous le pouvez, mettez toujours les vaccins et vermifuges à jour.

Adaptez la nourriture à l’état de santé de votre chien

Chaque chien a ses faiblesses, ses sensibilités génétiques face à certaines maladies. De ce fait, il est essentiel de savoir adopter les bonnes actions pour limiter les dégâts. Et l’alimentation peut faire la différence. En effet, pour les chiens à santé fragile, tel le Bouvier Bernois, l’alimentation doit être bien surveillée pour que la santé soit stable. De cette façon, votre chien va pouvoir jouir d’une longue vie, en évitant, avec de grandes chances, d’être atteint des maladies face auxquelles il est vulnérable.

Évitez le gras

L’obésité, chez le chien, est très mauvaise. Comme pour les humains, cela peut ralentir le métabolisme, et même causer des maladies. Souvenez-vous-en qu’un chien enrobé ne deviendra que plus vulnérable. Pour savoir si votre chien est obèse, vous devez essayer de tâter ses deux dernières côtes. Si vous ne les sentez pas, il est temps de le mettre au sport, et ce, régulièrement. En assurant que votre chien brûle ses réserves de gras, vous lui doterez d’une santé de fer.